Le préfet a autorisé le 16 décembre 2015 le dragage des boues du Port du Crouesty et l'utilisation des boues modifiées en tant que couverture imperméable du site de déchets du Matz.

 Ce site important, fermé depuis 2005 et dégradé, laisse pénétrer les eaux pluviales et échapper des lixiviats mal contrôlés vers l'étier de Kerbouliko, rivière de Pénerf.

Avec Bretagne Vivante, l'Observatoire de Rhuys, le CRC conchylicole et d'autres associations ou collectifs, la FAPEGM s'élève contre une décision peu prudente qui aurait exigé des précautions préliminaires importantes (voir Ouest-France du 29 12 2015).

 Affaire à suivre....

Lire:

Lettre du 3 novembre 2015 de la FAPEGM à Monsieur le Préfet

Réponse du 2 décembre de M.le Préfet à la FAPEGM